La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

genealogie-autochtone.cagenealogie-autochtone.ca

  -  FAQ  -

     - Généalogie autochtone  -  Exemple d'une élaboration de l'arbre des ancêtres  -

    Exemple de généalogie du patronyme  -  

 Renseignements nécessaires à la recherche  -

                Origine des noms  Preuves généalogiques   -  ADN autochtone  -  Guide pour tracer votre généalogie  -

               Personnalités ayant des racines autochtones  -   Indiens non inscrits  -

      Article 35 de la constitution  -  Qui peut représenter les Indiens non inscrits et les Métis?  -

Reconnaissance de statut Appuis  -

               Jean-Claude-Sa'n Béliveau, généalogiste et recherchiste en généalogie autochtone 

        L'équipe et les honoraires  -

 

 

 

 

 

 

Jean Claude Sa'n Béliveau généalogiste et recherchiste en généalogie autochtoneJean Claude Sa'n Béliveau généalogiste et recherchiste en généalogie autochtone

 

 

 

 

 Avoir des racines autochtones ne signifie pas être "Indien inscrit au Registre des Indiens"...

 

 

 Julia Dubécik

Cliquez sur l'image pour en découvrir de nombreux autres

 

 

 

Généalogie de madame Patsy Gallant, chanteuse

 (Les liens autochtones sont indiqués en rouge sur les généalogies ci-dessous)

Généalogie Patsy Gallant, chanteuseGénéalogie Patsy Gallant, chanteuse

 

 

 

 La généalogie de monsieur Laurent Duvernay-Tardif démontre des ancêtres Huron/Wendat

de par sa lignée directe du patronyme Tardif

 (Les liens autochtones sont indiqués en rouge sur les généalogies ci-dessous)

Laurent Duvernay-Tardif  - généalogie autochtone Huron/Wendat Laurent Duvernay-Tardif - généalogie autochtone Huron/Wendat

 

 

Généalogie de monsieur Fred Pellerin conteur, écrivain et scénariste

La généalogie de monsieur Fred Pellerin démontre par la "branche paternelle" (du patronyme) que ses ancêtres sont Iroquois

  (Les liens autochtones sont indiqués en rouge sur les généalogies ci-dessous)

fred pellerin généalogie iroquoisefred pellerin généalogie iroquoise 

 

 

Généalogie de monsieur Konrad H. Sioui  /  Indien "inscrit"

Grand Chef de la nation Wendat

Il fut représentant à Genève de l'Assemblée des Premières Nations de 1985 à 1992.

 (Les liens autochtones sont indiqués en rouge sur les généalogies ci-dessous)

 

 

 Généalogie de monsieur Max Gros-Louis /  Indien "inscrit"

Grand Chef de la nation Wendat de 1964 à 1984 et de 1987 jusqu'à 1996.

 

 Vous remarquerez que dans la généalogie de Monsieur Max "Oné Onti" Gros-Louis

ses liens autochtones sont de la "branche paternelle" (du patronyme) uniquement.

 Toutes les épouses ont été "blanches".

 Pour ceux et celles qui auraient de la difficulté à me croire, voyez sa généalogie "maternelle"

 à l'adresse  http://genealogieplanete.com/news/view/id_1758/

  

 (Les liens autochtones sont indiqués en rouge sur les généalogies ci-dessous)

Généalogie de Max Groslouis (autochtone par sa ignée du patronyme seulement) Généalogie de Max Groslouis (autochtone par sa ignée du patronyme seulement)

 

 
 

Madame Marie Josée Parent possède plus d'une branche de racines autochtones,

ses ancêtres sont d'origine Abenaki (Indian Iland, USA) et Mi'kmaq.

 

Malgré une généalogie provenant de preuves d'archives démontrant clairement les liens Abenaki et Mi'kmaq de madame Marie-Josée Parent,

ils ont été niés par Eric Pouliot-Thisdale, présentement recherchiste pour le Conseil de Bande de Kahnesatake

qui n'avait regardé pas regardé le côté "maternel" mais seulement le côté "paternel" de la généalogie de madame Parent.

 

Bien au contraire, la recherchiste madame Dominique Ritchot coordonnatrice à la Société généalogique canadienne-française

qui a vérifié les côtés paternel et maternel affirme que madame Marie-Josée Parent a des ancêtres Autochtones

depuis la douzième génération (par comparaison la généalogie de monsieur

Max Gros-Louis nous indique que ses ancêtres à lui sont de la onzième génération).

 

Remarquons que les preuves menant à l'ancêtre Haché-Gallant sont des preuves d'archives "primaires" tiré du registre des Ursulines.

Les preuves menant à l'ancêtre Doucet sont des preuves "ADN", des "preuves tertiaires" 

obtenus par l'analyse adn de descendants féminins et masculins.

  Généalogie Marie-Josée ParentGénéalogie Marie-Josée Parent 

 

 ___________________________________________________________________

 

 

Louis Riel reconnaissait les Métis de l'est

("...Quant aux provinces canadiennes de l'est beaucoup de Métis y vivent méprisés...")

 

Lettre de Louis RielLettre de Louis Riel

 

Source: Library and Archives Canada. «Prison de Régina, 6 juillet 1885.
À Monsieur le Capitaine R. B. Dean», folio 1289 [7].
Records relating to Louis Riel and the North West Uprising – 1229, microfilm c1229, C-1229, 133991, 202861, RG 13.

 

 

_______________________________________

 

Selon l’historien Denys Delâge une grande majorité de Québécois ont un ancêtre Autochtone

 

Selon l’historien Denys Delâge une grande majorité de Québécois trouveront au moins un ancêtre autochtone

dans leur arbre généalogique. Si on faisait passer un test sanguin [aux gens], on constaterait qu’à Montréal,

environ 75 % des Canadiens français ont un ancêtre autochtone, et que dans le reste du Québec,

ce serait les deux tiers qui en auraient un.

 ( https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/le-15-18/segments/entrevue/141088/histoire-nouvelle-france-denys-delage-marie-josee-parent)

 

 

 

 

Le bien connu recherchiste Eric Pouliot-Thisdale varie ses affirmations

 

 Le bien connu recherchiste Eric Pouliot-Thisdale affirme sur APTN que

 1%* des Canadiens ont des racines autochtones

  Voyez le vidéo chez APTN 

 

Alors que sur Fondation Lionel Groulx monsieur Eric Pouliot-Thisdale affirme

que 2% des Québécois ont des racines autochtones.  Consultez cette page.

 

Mais il l'affirme autrement sur son Facebook en disant  que  90%* des Québécois

ont des ancêtres Autochtones lointains

Consultez son Facebook

 

   Monsieur Eric Pouliot-Thisdale est présentement recherchiste pour le Conseil de Bande de sa nation d'origine, Kahnesatake

et  écrivain indépendant et était contributeur pour le journal hebdomadaire de Kahnawake, The Eastern Door de 2015 à 2018.

Il serait Autochtone par l’une de ses grands-mères « moitié Montagnaise, moitié Mohawk », une métis non statuée qui avait récupéré son statut.

 

Selon Darryl Leroux, professeur à l’Université Saint-Mary’s de Halifax, N.S., qui étudie le phénomène de l'identité autochtone

depuis près de 20 ans, près de 80 % des Canadiens ont un ancêtre autochtone.

(  https://ici.radio-canada.ca/recit-numerique/1547/peuple-autochtone-metis-canada-usurpateurs  )

 

   __________________________________________________

 

 

 

 

 RENSEIGNEMENTS NÉCESSAIRES POUR UNE RECHERCHE GÉNÉALOGIQUE

 

Documents à fournir pour une recherche «documentée»:


-  copie scannée ou bien photographiée de votre certificat de naissance;

-  copie scannée ou bien photographiée du certificat de mariage de vos parents,

  ou de décès ou les certificats de naissance de chacun.

-  copie scannée ou bien photographiée du certificat de mariage de vos grands-parents,

  ou de décès ou les certificats de naissance de chacun, s’ils sont nés ou se sont mariés après 1941.

 

La loi d'accès à l'information ne permet la consultation d'actes enregistrés depuis 1940,

seuls les membres de la famille peuvent en obtenir une copie.


Si besoin, faites la demande auprès du Directeur de l’état civil

http://www.etatcivil.gouv.qc.ca/fr/default.html

 

Une ou deux lignées?

Une personne portant 2 patronymes devra choisir l'un des 2 pour une "lignée"

et le second pour une "deuxième lignée".

 

 

Identification de la personne pour qui sera faite la recherche généalogique:

Prénom et nom :

Coordonnées de naissance > Jour/Moi/Année/Ville/Pays :


Nom et prénom du père :

Nom et prénom de la mère :

Date et lieu du mariage :

 

Nom et prénom du grand-père paternel :

Nom et prénom de son épouse :

Date et lieu du mariage :

 

Nom et prénom du grand-père maternel :

Nom et prénom de son épouse :

Date et lieu du mariage :



Renseignements et certificats nécessaires si mariés après 1940...

Nom et prénom de l’arrière grand-père paternel :

Nom et prénom de l’arrière-grand-mère paternel :

Date et lieu du mariage :

 

Nom et prénom de l’arrière grand-père maternel :

Nom et prénom de l’arrière-grand-mère maternel :

Date et lieu du mariage :

N.B. : Des renseignements incomplets peuvent

faire cheminer vers des ancêtres qui ne sont pas les vôtres

 

Aucune recherche pour un enfant

Aucune recherche généalogique ne sera faite pour un enfant

 

Deux choses sont essentielles pour que les recherches débutent

Je serai en mesure de vous informer de quand pourra commencer les recherches

une fois que j'aurai → reçu le questionnaire complété ET votre contribution Interac ←

 

Temps nécessaire aux recherches

Le travail de recherche n'est pas celui d'une équipe, je suis seul.

Je ne fait pas du 9h à 5h.

Je me repose le week-end et jours de fêtes

 

Temps nécessaire aux recherches pour une lignée

Le temps nécessaire aux recherches pour une "lignée simple" (un patronyme)

est d'environ une semaine,*

même chose pour une "lignée double" (deux patronymes).

 

Temps nécessaire à la recherche pour un "arbre"

- L'arbre non documenté du côté d'un des parents est d’environ 4 semaines*,

- l’arbre non documenté du côté de votre père + du côté de votre mère est d'environ 6 semaines*

À ce temps s'ajoute le temps nécessaire pour trouver et joindre les actes correspondants aux ancêtres trouvés

qui peut aller jusqu'à 8 semaines*.


*Selon les difficultés

 

 

Pas de recherches en Europe ou ailleurs

Les recherches seront concentrées sur le Canada actuel

et sur le Canada de l’histoire,

qui comprenait la Nouvelle-France, le Québec,

l’Acadie, le Haut-Canada et le Bas-Canada.

 

 

Priorité

Les demandes déjà reçues auront priorité,

ce qui signifie que vous devez attendre que la recherche en cours soit terminée.



Livraison

La livraison de l'étude généalogique choisie se fera en format PDF via le Cloud.




Documents d’archives

Une recherche généalogique documentée sera accompagnée de


copies de documents d'archives, primaires ou secondaires

(ou tertiaire si aucun document d’archive semble exister).

Au minimum un document par page, autant de pages qu'il y a de couples.

Plus d'un document peut être joint ou pour un couple dont l'acte de mariage semble inexistant.


Plus d'un document peut être joint pour le premier couple arrivé en Nouvelle France

 

 

Options de recherches généalogiques et tarifs en première page

https://genealogie-autochtone.ca/ 

 

 

 

 

 La généalogie est un voyage lent et prudent fait étape par étape

dans la recherche de nos ancêtres. (auteur inconnu)

 

 


 

 Veuillez noter qu'aucune recherche généalogique

n'est effectuée la dernière semaine de décembre

et la première semaine de janvier.